Remèdes naturels contre la gastro

26 Sep 2012 by

Remèdes naturels contre la gastro

Egalement appelée gastro-entérite, la gastro est une maladie contagieuse qui sévit chez les enfants comme chez les adultes. S’il existe des solutions médicamenteuses pour traiter ce mal de manière efficace, certains remèdes naturels peuvent également être utilisés pour soulager le malade de gastro. Dans cet article, vous trouverez quelques informations sur cette maladie ainsi qu’une liste de remèdes naturels dont vous pourrez vous servir.

 

La gastro, qu’est ce que c’est ?

La gastro est une affection infectieuse caractérisée par l’inflammation de l’appareil digestif. Si elle est très fréquente pendant l’hiver, quelques cas se dénombrent également en été. Une fois survenue, elle se manifeste principalement par une diarrhée incessante, un vomissement, de violentes crampes abdominales et des flatulences. Dans certains cas, le malade peut même avoir de la fièvre et des maux de tête sans oublier le risque important de déshydratation due à la diarrhée. Cette maladie est souvent qualifiée de l’appellation de grippe intestinale même si le terme n’est pas très approprié.

La gastro est causée aussi bien par des bactéries que des virus. Dans le premier cas, elle survient suite à la consommation d’une nourriture ou de l’eau contaminée. Les différentes bactéries qui peuvent en être à l’origine sont les colibacilles, plus connues sous le nom de bactéries E. coli, les salmonelles, etc. Dans le second cas, les virus responsables de la maladie sont le Rotavirus, l’Astrovirus, l’Adenovirus, le Calicivirus, etc. Les cas d’infection par bactérie sont plus graves. Il arrive souvent que la gastro entraine des complications chez les bébés ou chez les personnes très fragiles.

 

Des remèdes naturels pour soigner la gastro

En cas de gastro, il est conseillé de vous mettre au lit (vous reposer) le temps d’être plus soulagé. Aussi, vous ne devrez pas manger pendant quelque temps (ou manger léger), histoire de permettre à votre appareil digestif de récupérer. Il faudra également boire beaucoup d’eau, mais à petites gorgées afin d’éviter une éventuelle déshydratation. En effet, une personne qui souffre de la gastro doit boire 8 à 9 verres d’eau par jour. Au même moment, il faut absolument réduire la prise de produits laitiers, d’œufs, de jus de fruits, d’alcool, de boissons, etc.

Il existe également d’excellents remèdes basés sur des produits 100% naturels et des pratiques simples. Par exemple, vous pourrez recourir au jus de pomme de terre, à boire à raison d’un demi-verre, 30 minutes avant le repas (2 fois par jour). Toujours pour soigner la gastro, il est conseillé de boire beaucoup d’eau de noix de coco (si vous pouvez en trouver), surtout les 24 heures qui suivent le début de la maladie. Vous pouvez aussi prendre une infusion de thé noir ou de la tisane faite à base de camomille, de cumin ou de millefeuille. Contre la diarrhée lors de la gastro, faites bouillir de l’eau (une tasse) et ajoutez le jus d’une moitié de citron pour ensuite boire le mélange à chaud. Vous avez aussi la possibilité de faire infuser du riz dans un verre (1/3 de riz pour 2/3 d’eau) et de boire ensuite l’eau amidonnée (pas le riz).

Voici ainsi présentés quelques remèdes naturels qui peuvent vous aider si vous souffrez de gastro. Toutefois, le 1er réflexe conseillé, lorsqu’on souffre d’un mal, peu importe sa nature, c’est de consulter un spécialiste. N’hésitez donc pas à rencontrer votre médecin traitant lorsque vous voyez apparaître les premiers signes de gastro-entérite.

1 Comment

  1. Ca m’est arrivé pas plus tard que ce week-end 🙁
    Vendredi soir : symptômes au maximum, au lit
    Nuit pas terrible…
    Samedi matin : un cachet de vitamine C qui traînait par là, puis 1h ou deux après ultime effort pour aller au magasin (en combinaison de sherpa)
    J’achète du soda, des yaourts, des bouteilles d’eau (celle du robinet avait le malheur d’empester la javel), des bananes et des carottes. Arrivé à la maison je dégaze le soda (c’est long…), je le bois en mangeant une banane avec le yaourt, puis je bois/mange en espaçant (je garde le lit la journée), en repas « du midi » (à 15h30) je cuisine du riz avec les carottes, et le soir, un repas avec un ami au restau japonais était prévu, j’en profite pour prendre un ramen : nouilles, carottes, saumon.
    C’est passé avec un rythme similaire le dimanche. Au final c’est très bénin mais quelle plaie d’être scotché au lit…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.