La bourrache et ses propriétés thérapeutiques

5 Avr 2013 by

La bourrache et ses propriétés thérapeutiques

Utilisée aussi bien en santé qu’en cuisine, la bourrache est une plante de la famille des boraginacées. Elle recèle d’une multitude de propriétés thérapeutiques, et ces propriétés ont fait d’elle une plante très appréciée dans le domaine médical. Toutefois, nombreuses sont encore les personnes qui ne la connaissent pas véritablement. Nous vous proposons de découvrir la bourrache dans cet article.

 

Origines et présentation de la bourrache

Originaire de la Syrie, la bourrache est une plante très ancienne dont les traces furent retrouvées au premier siècle de notre ère. Au fil du temps, divers noms lui furent attribués. C’et le cas par exemple des Grecs qui l’appelaient euphrosunon et des latins qui lui donnèrent plutôt le nom d’euphrosinium. En raison de son pouvoir fébrifuge, les ancêtres l’utilisaient contre les pâmoisons et les syncopes. L’huile provenant des graines de la bourrache était également utilisée. Cette plante de 20 à 80 cm de haut se reconnait très facilement. En effet, vous pourrez l’identifier à sa tige épaisse, hérissée de poils raides et dressés. Les feuilles de cette plante ont également une surface ridée et sont recouvertes de poils comme toutes les autres parties de la plante. Les propriétés de la bourrache sont multiples. Son rôle essentiel dans la guérison ou le soulagement de certaines pathologies se comprend donc aisément.

 

Usages thérapeutiques de la bourrache

Parmi les nombreuses propriétés de la bourrache, on retient notamment ses propriétés adoucissantes, rafraichissantes, calmantes, diurétiques et sudorifiques ; tout ceci fait d’elle une plante efficace pour le retardement des effets du vieillissement et pour la cicatrisation des blessures. Par ailleurs, cette plante contient du magnésium, du potassium ainsi que de la vitamine C. La bourrache a également des bienfaits cosmétiques, mais dans ce cas, c’est l’huile provenant des graines qui est utilisée. En effet, pour les peaux sèches, dévitalisées et fatiguées, cette huile constitue une solution très efficace. Et ce n’est pas tout ; l’huile est aussi efficace pour traiter les cheveux secs et fragiles, les ongles cassants ainsi que les vergetures. Dans le commerce, vous trouverez également des gouttes et des capsules à base d’huile de bourrache qui peuvent être consommées pour renforcer l’équilibre du système nerveux. Plusieurs autres recherches sont encore en cours pour trouver d’autres propriétés à cette plante aux mille vertus.

 

Posologie et précautions d’emploi

Etant donné que la bourrache peut être utilisée aussi bien pour l’usage interne que pour l’usage externe, chaque posologie est propre à l’usage à laquelle elle est destinée. Il est donc préférable de recourir à un médecin ou à un spécialiste pour connaître les doses exactes. Par ailleurs, les parties aériennes de la plante contiennent de la pyrrolizidine, et cette dernière peut provoquer une intoxication lors d’un usage trop prolongé. Des selles molles ainsi que des ballonnements peuvent aussi être constatés à la suite d’une d’utilisation abusive de l’huile de bourrache. Un respect strict des doses prescrites est alors recommandé pour éviter tout effet indésirable.

1 Comment

  1. Jean

    Merci pour cet article très bien écrit, il résume parfaitement toutes les superbes vertus de cette huile, trop peu encore utilisée à mon gout !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.