Remèdes naturels contre les migraines

18 Sep 2012 by

Remèdes naturels contre les migraines

Tout le monde sait ce que sait qu’une migraine ; c’est lorsque vous avez des douleurs intenses à l’intérieur de la tête et la sensation que votre crâne va se fendre en deux, associées parfois à des nausées et à des vomissements. Le plus souvent, ces douleurs sont si insupportables qu’il vous est impossible de vaquer à vos occupations habituelles. Au lieu d’abuser de l’aspirine ou du paracétamol, nous vous proposons ici quelques remèdes naturels simples et pratiques qui vous permettront de vous débarrasser de vos migraines de façon efficace.

 

La migraine, qu’est ce que c’est ?

La migraine est une céphalée de type particulier dont les douleurs touchent généralement la moitié du crâne. Elle est plus violente qu’un mal de tête simple, plus régulière et fait intervenir d’autres symptômes comme la nausée et le vomissement. Une crise de migraine dure quelques heures (4 heures) à 3 jours selon le cas et commence toujours d’un côté du crâne. Il existe plusieurs types de migraine à savoir : migraine commune, migraine avec aura.

Certaines études ont montré que cette maladie est héréditaire et que c’est une maladie qui touche plus les femmes que les hommes. Des travaux sont toujours en cours pour déterminer les causes réelles, mais pour le moment plusieurs facteurs environnementaux susceptibles de déclencher la migraine (parallèlement aux causes bien sûr) ont été identifiés. Il s’agit notamment du cycle menstruel (chez les femmes), des soucis, de l’excès d’efforts intellectuels et physiques, de la variation brusque de température, du manque ou de l’excès de sommeil ainsi que de quelques aliments allergènes (œufs, charcuteries, chocolats, etc.). Quant aux conséquences ou complications, elles sont bien rares mais pas inexistantes. On peut évoquer l’infarctus migraineux et les risques cardio-vasculaires.

 

Quelques remèdes naturels contre les migraines

Certaines pratiques d’acupressure peuvent être utilisées en cas de crise de migraine. Par exemple, vous pouvez masser la partie douloureuse à l’aide de votre index et de votre pouce, en faisant de petits mouvements circulaires. Une autre possibilité, c’est de vous baigner les pieds pendant quelques minutes à l’aide d’eau chaude.

Quant aux méthodes naturelles, il en existe une multitude. Vous pourrez par exemple écraser une demi-cuillérée (à thé) de gingembre dans un verre d’eau et avaler le mélange. La tisane de romarin a également un effet apaisant sur les migraines. Pour cela, préparez une infusion de romarin (une cuillerée à thé) avec une tasse d’eau chaude. Si vous le voulez, vous pourrez mettre du thé noir dans une tasse, y écraser quelques clous de girofle puis boire. La menthe poivrée et la camomille romaine sont également employées sous forme de tisanes.

Par ailleurs, vous pouvez faire un cataplasme d’argile (sur la nuque et le front) ou vous frotter les tempes avec le camphre. Essayez aussi cette méthode très connue qui consiste à placer, pendant quelques instants, un sac un papier sur le nez et sur la bouche puis à respirer tranquillement, tout en restant détendu.

Avec tous ces remèdes naturels contre les migraines précités, vous en trouverez certainement une (ou plus) qui marchera pour vous. Pour finir, sachez que ces remèdes naturels contre les migraines sont conseillés parce qu’ils n’ont pas d’effets secondaires. En plus, ils vous reviennent à un coût plus abordable comparés aux médicaments avec leurs cortèges de contre-indications.

2 Comments

  1. Je vais essayer la méthode du cataplasme d’argile. Je connaissais les autres mais celle ci non. J’espere qu’elle aura de l’efficacité !

  2. Une place à part doit être faire à la migraine ophtalmique, cause fréquente de consultation ophtalmologique et dont il est parfois difficile, pour les patients concernés, de comprendre qu’elle n’a rien à voir avec les yeux même si ses manifestations peuvent être exclusivement visuelles. Dans les formes tronquées en effet, les seules manifestations peuvent être visuelles, sans réellement de mal de tête, alors qu’on appelle quand même « migraines » ces crises.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.