Remèdes naturels contre les hémorroïdes

10 Sep 2012 by

Remèdes naturels contre les hémorroïdes

Les hémorroïdes désignent des veines qui se situent à la partie basse du rectum, au niveau de l’anus. De ce fait, l’affection résultant de l’inflammation de ces organes porte le même nom. Existant sous diverses formes, les hémorroïdes sont de plus en plus fréquentes et touchent près de la moitié des français âgés de 50 ans et plus. Quels sont donc les facteurs qui causent cette maladie et de quels remèdes naturels peut-on se servir pour les guérir ?

 

Présentation de l’hémorroïde, manifestations, types et facteurs

Les hémorroïdes sont la dilatation variqueuse et l’inflammation des veines hémorroïdaires. Elles ont plusieurs causes dont la plupart sont dues aux comportements quotidiens. Il s’agit, par exemple, de la consommation régulière de piment ou d’aliments pimentés, de la manipulation de lourdes charges et de l’adoption très fréquente de la position assise (au travail par exemple). A ces causes, on peut ajouter une prédisposition génétique.

Il existe deux principaux types d’hémorroïdes : externes et internes. Dans le premier cas, il s’agit d’une enflure à l’orifice de l’anus sous la peau. Ce type est plus grave et peut entrainer des complications. Dans le second cas, il s’agira plutôt d’une protubérance dans la partie inférieure du rectum ou dans l’anus.

En général, les hémorroïdes sont évolutives. Au premier stade, elles sont à l’intérieur de l’anus et ne se remarquent pas souvent. Au stade suivant, elles sortent au moment des selles et reviennent en place juste après. Puis finalement, les veines hémorroïdaires n’arrivent plus à se remettre en place toute seule après les selles et doivent être aidées.

La manifestation la plus connue des hémorroïdes est le saignement à la fin des selles. Ce saignement peut durer environ deux semaines. Si le saignement n’est pas arrêté, il peut entrainer une anémie. Les hémorroïdes peuvent également se manifester par le Prolapsus qui est une sensation de gonflement ou de sphère au niveau de l’anus. L’autre manifestation, c’est la douleur. Lorsque celle-ci intervient, les hémorroïdes sont assimilables à une thrombose qui en réalité est une boule douloureuse au niveau de l’anus. Le prurit anal et la constipation sont également des manifestations des hémorroïdes.

Les hémorroïdes peuvent être une maladie vraiment désagréable (Sensation d’inconfort, impossibilité de s’assoir et dans certains cas même, obligation de mettre des couches pour empêcher que les saignements ne tâchent vos sous-vêtements). Si vous souffrez d’hémorroïdes, voici quelques remèdes naturels qui peuvent vous soulager.

 

Les remèdes naturels contre les hémorroïdes

Avant tout, il convient de noter qu’une personne qui souffre de cette maladie ne doit pas consommer trop de piment. Elle doit également modérer et de préférence arrêter la consommation de viandes et de sucreries.

Aussi, dès que le mal survient, il faut privilégier les bains chauds. Ceux-ci facilitent la circulation sanguine. Et, en ajoutant du sulfate de magnésium encore appelé sel d’Epsom dans votre bain, vos hémorroïdes seront progressivement résorbées. Par ailleurs, en appliquant un sachet de thé chaud sur votre anus, la chaleur dégagée apaisera votre douleur. De plus, l’acide tannique contenu dans ce sachet permettra la coagulation du sang et diminuera le gonflement. Vous pouvez également vous asseoir sur un sachet de petit poids surgelé pendant 10 min pour soulager vos douleurs. Mais surtout, n’oubliez pas d’envelopper ce sachet dans un tissu avant le traitement ! La vaseline ou l’huile de germe de blé appliquée sur l’anus facilite aussi la sortie sans douleur des selles.

 

Autre aspect

Un autre aspect de la guérison des hémorroïdes est qu’il faut bien manger. Mais, pas « bien » en termes de quantité. En fait, votre alimentation doit être riche en fibres (les fibres facilitent la digestion et la sortie des selles). Ainsi, vous devrez privilégier le blé complet, les lentilles, l’avoine, les fruits et légumes, les pois cassés, les haricots blancs et les fèves pour ne citer que ceux-là. De plus, il vous faudra boire beaucoup d’eau et pratiquer des activités physiques.

Par ailleurs, les hémorroïdes peuvent entraîner de graves complications pouvant nécessiter une intervention chirurgicale. Il est alors recommandé de consulter un médecin si vous souffrez d’hémorroïdes ; c’est plus sûr.

Related Posts

Share This

1 Comment

  1. Merci pour cet article, car beaucoup de monde n’ose pas consulter son médecin pour ce problème

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.