L’amande, un fruit aux nombreuses propriétés thérapeutiques

31 Juil 2012 by

L’amande, un fruit aux nombreuses propriétés thérapeutiques

Très utilisée dans la préparation de repas ou sous forme de dessert, l’amande (Prunus amygdalus) est un fruit aux nombreuses propriétés thérapeutiques. Pouvant être utilisé de différentes manières, cet élément végétal constitue une véritable richesse pour la médecine. En effet, grâce aux nombreuses vertus dont il dispose, il est très efficace dans le traitement de plusieurs pathologies. A travers cet article, redécouvrons ce fruit que nous consommons surement très souvent sans en soupçonner les véritables vertus.

 

Description et origine de l’amande

Provenant de la famille des rosacées, l’amande est un fruit à coque de forme ovoïde. Souvent croquante et douce sauf pour les amandes sauvages, elle est un fruit sec et dur renfermant un noyau. Sous sa forme verte, elle désigne un fruit pourri ou n’ayant pas encore atteint la maturité.

Originaire de Turquie, l’amande fut connue par les romains sous le nom de « noix grecque ». Très utilisée au moyen-âge dans la préparation des potages, elle servait aussi à réaliser des friandises sucrées. Elle représentait pour les Romains une source de santé, de bonheur, de belle descendance et de chance. Les fruits étaient lancés sur les mariés et c’est d’ailleurs cette tradition qui se perpétue jusqu’à nos jours par la consommation des dragées au cours des mariages. En Egypte également, elle était très appréciée des pharaons qui se les faisaient servir dans du pain. Très utilisées pour l’usage alimentaire, les graines d’amande rentrent aujourd’hui dans la production des bonbons, des confiseries, des gâteaux et dragées. Sous forme grillées ou pilées, ces graines sont aussi un excellent accompagnement pour la viande (pigeon et poulet principalement) et le poisson (truite).

L’amande produit également une huile appelée huile d’amande, qui est extraite de son noyau. Cette dernière est très efficace dans le traitement des inflammations cutanées, mais constitue également l’un des composants les plus prisés de produits cosmétiques. Ses propriétés adoucissantes en font un excellent composant pour les savons, les gels de douche et les pommades pour la peau.

 

Caractéristiques et utilisations thérapeutiques de l’amande

Qu’il s’agisse de son noyau ou de sa chair, l’amande revêt plusieurs vertus très utiles pour l’évolution de la médecine dans sa lutte quotidienne contre les pathologies. Connue depuis fort longtemps pour son apport en énergie du fait de sa composition en lipides et en glucides, la consommation d’amande offre également une certaine immunité à l’organisme contre divers pathologies.

En effet, la consommation d’amande permet une diminution du cholestérol dans le sang. Aussi, grâce aux fibres qu’elle renferme, elle permet de réduire le risque d’infection du cancer du colon et de normaliser le transit intestinal. Pour l’organisme, elle constitue également une excellente source de cuivre, de vitamine E, de phosphore, de vitamine B2, de manganèse, de phosphate, de potassium, etc. Sa teneur en folate (vitamine B9) constitue également l’une de ses vertus, et pas des moindres. En effet, la vitamine B9 est très importante dans la production de l’ADN ou de l’ARN. Elle permet aussi une rapide cicatrisation des plaies et des blessures. Par ailleurs, pour les fumeurs de tabac, la consommation des amandes permet une réduction du stress oxydatif qui est provoqué par les substances contenues dans la fumée.

 

Précautions particulières

Il est important d’éviter à tout prix de consommer une grande quantité d’amande amère. Une trop grande consommation (au-delà de la cinquantaine) de ces noix pourrait être fatale. La plus grande prudence s’impose donc afin de distinguer les bonnes amandes des amères.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *