La glucosamine contre les troubles des articulations

28 Avr 2012 by

La glucosamine contre les troubles des articulations

La glucosamine figure en très bonne place parmi les compléments alimentaires à caractère thérapeutique les plus utilisés de par le monde, pour le traitement des troubles des articulations.

 

Description de la glucosamine

Composant biologique de la famille des osamines, la glucosamine est, comme le laisse entendre son nom, un sucre aminé qui joue un rôle important dans la constitution du cartilage et de la cuticule de certains insectes et crustacés (crevettes, crabes, homards, etc.). Chez l’homme, elle est produite par l’organisme de façon régulière pour maintenir le bon fonctionnement du cartilage des articulations. Elle résulte en fait de la synthèse du glucose et de la glutamine. C’est donc en cas de dérèglement de cette production, que l’usage de compléments alimentaires à base de ce composant glucosamine (sulfate de glucosamine plus précisément) est prescrit. Aujourd’hui, ces compléments sont très utilisés dans le monde entier. En effet, rien que pour l’année 2008, les ventes de compléments à base de glucosamine ont été chiffrées à plus de 2 milliards de dollars avec près de 900 millions rien que pour le marché des Etats-Unis. Pourtant, c’est bien en Europe que l’usage de cette substance a débuté.

 

Historique et usage actuel de la glucosamine

Les premières utilisations mentionnées de la glucosamine dans le cadre d’un traitement thérapeutique remontent à 1969 en Allemagne. Déjà, à l’époque il s’agissait clairement de parvenir à traiter l’arthrose chez des patients souffrant de ce mal. La substance liquide isolée alors, était appliquée par injection locale, directement au niveau des articulations douloureuses, par voie intramusculaire ou par voie intraveineuse. Mais très tôt, l’année suivante, les premiers comprimés à base de sulfate de glucosamine furent fabriqués et commencèrent à être commercialisés par un laboratoire Italien. La synthèse de la substance fut ainsi réalisée par extraction de la chitine issue de la carapace des crustacés mentionnés plus haut pour la fabrication de comprimés à base de sulfate de glucosamine. C’est encore sous cette forme qu’est employée de manière courante, cette substance dont l’usage s’est très vite répandu outre-Atlantique. En effet, très tôt, les résultats présentés par l’usage de cette substance dans le cadre du traitement des symptômes de l’arthrose convainquent plus d’un de la capacité du complément alimentaire à réduire les symptômes courants du mal, mais également à en ralentir significativement l’évolution. De nombreuses études ont été ensuite menées dans ce sens, et, malgré les controverses nées de certaines études, l’on s’entend aujourd’hui sur l’intérêt thérapeutique du sulfate de glucosamine dans le traitement de l’arthrose. Par ailleurs, de récents essais ont permis de valider l’intérêt que pouvait avoir l’utilisation de cette substance dans le traitement des douleurs musculaires et du cartilage des os chez les athlètes.

 

Posologie et précautions d’usage

Elle est vendue sous forme de complément alimentaire dans certains pays, mais également sous forme de médicament sur ordonnance dans d’autres législations. La posologie courante est de 1 500 mg de sulfate de glucosamine par jour pour une durée de traitement variable. Etant issue de la carapace de crustacés, la glucosamine est déconseillée pour les personnes présentant des allergies à ces aliments. De même, étant un composé glucosé, cette substance en utilisation prolongée pourrait s’avérer préjudiciable pour le bien-être des diabétiques.

En cas de doute ou d’incertitude, n’hésitez pas à obtenir l’avis de votre médecin avant de commencer l’utilisation de la glucosamine.

Related Posts

Share This

1 Comment

  1. Un plus pour soulager les maux des patients sur le long terme.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.