La chlorella, une algue aux vertus remarquables

8 Avr 2013 by

La chlorella, une algue aux vertus remarquables

Connue pour son pouvoir détoxifiant sur l’organisme, la chlorella est une algue verte aux vertus remarquables. C’est une plante aujourd’hui très prisée pour ses multiples usages ainsi que pour ses bienfaits sur la santé et peut très bien être associée à d’autres algues nutritives telles que la spiruline. Découvrez la chlorella dans cet article à travers son origine et ses diverses propriétés.

 

Origines et présentation de la chlorella

La chlorella est l’un des premiers organismes vivants ayant apparu sur terre. C’est une algue verte qui pousse en eau douce qui fut découverte tardivement en raison de sa dimension microscopique. En effet, ce n’est qu’en 1890 que le microbiologiste hollandais Martinus Willem Beijerinck la découvrit. Depuis, elle a suscité un engouement particulier aussi bien dans le domaine de l’alimentation que dans celui thérapeutique. En fait, au lendemain de la Seconde Guerre, des études furent entreprises par les pays industrialisés et la Rockefeller Fondation sur la production et la multiplication des aliments fortement nutritifs. Le Japon porta son choix sur la chlorella, ce qui permit d’en savoir davantage sur les propriétés de la plante. Cette algue a été ensuite industrialisée et est désormais vendue dans les magasins de produits naturels, dans les salons, sur le net, en parapharmacies et aux foires « bio » et « bien-être ». La chlorella se reconnait grâce à sa forme sphérique ainsi qu’à son vert profond qui est dû à sa forte teneur en chlorophylle.

 

Usages thérapeutiques de la chlorella

La chlorella est riche en fibres, en glucides, en oligo-éléments, en phyco-pigments, en chlorophylle, en minéraux tels que le zinc, le magnésium, le fer, le calcium, le soufre, en protéines, en vitamines A, B, C et E et en acides gras polyinsaturés pour ne citer que ceux-là. Ces propriétés lui permettent, entre autres, de réguler la tension artérielle et de réduire l’hypertension. Elles agissent, en effet, sur l’organisme comme un antihypertenseur ou un hypotenseur. La chlorella, c’est également un excellent hypocholestérolémiant, étant donné qu’elle régule le taux de mauvais cholestérol contenu dans le sang. Cette plante est également appréciée pour ses vertus détoxifiantes et purifiantes sur l’organisme. Et ce n’est pas tout. La chlorella possède également des pouvoirs cicatrisants, soulage les douleurs inflammatoires comme l’arthrite, modère l’appétit, soulage la constipation et accroit le tonus intellectuel et physique ; notons toutefois que ces dernières vertus énoncées n’ont pas encore été le sujet d’études bien précises mais ont été seulement remarquées auprès des utilisateurs de la plante ; il est alors primordial de demander l’avis de son médecin avant l’utilisation de cette algue dans ce but. La chlorella contient également de la vitamine B12 ; ce qui fait qu’elle convient aux végétaliens et aux végétariens qui ne trouvent d’habitude pas cette vitamine dans leurs régimes alimentaires.

 

Posologie et précautions d’usage

En cas de traitement à la chlorella, il et important de respecter strictement les doses prescrites. Le plus souvent, des doses 1 à 5 g de cette algue sont prescrites, avec la consigne de les prendre progressivement ; c’est-à-dire de commencer par des doses faibles puis d’augmenter ces doses au fil du temps. La chlorella peut être prise avec de l’eau ou dans du jus de fruit et ceci, avant les repas. Toutefois, en cas d’allergie à cette plante, d’hémochromatose ou de prise d’anticoagulants, il est fortement déconseillé de consommer cette plante. Cette dernière est également interdite aux femmes enceintes et aux jeunes mamans.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.