L’eucalyptus, le remède contre les affections respiratoires

26 Juin 2013 by

L’eucalyptus, le remède contre les affections respiratoires

L’eucalyptus est un arbre de la famille des Myrtaceae provenant des forêts de l’Australie. Cette plante existe plusieurs espèces différentes et a toujours suscité l’intérêt de la médecine en raison des multiples vertus qu’elle comporte. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur l’eucalyptus.

 

Origine et présentation de l’eucalyptus

Comme annoncé plus haut, l’eucalyptus est une plante d’origine australienne existant sous différentes formes. On retrouve également certaines espèces de cette plante en Europe où elle a été implantée pour la production de pâte à papier. Vous en trouverez aussi dans quelques pays d’Afrique du Nord tels que la Tunisie, la Libye, le Maroc ou encore l’Algérie. Des espèces de cet arbre se trouvent également en Californie, en Afrique du Sud et sur quelques îles telles que Madagascar, Sri Lanka, La Réunion, Mayotte, etc. L’eucalyptus peut revêtir la forme d’un arbre de 90 mètres de hauteur, tout comme il peut aussi se présenter sous la forme d’un petit buisson. Les différentes formes de cette plante s’expliquent par le nombre important et varié des espèces. Dans tous les cas, de manière générale, l’eucalyptus comporte des troncs dont le feuillage commence juste à quelques centimètres du sol.

 

Utilisation thérapeutique de l’eucalyptus

L’eucalyptus est surtout utilisé dans le traitement des affections respiratoires. En effet, par ses propriétés, principalement le cinéol encore appelé eucalyptol, il détruit le mucus, arrête la prolifération des bactéries et agit sur les cellules bronchiques. Les feuilles de cette plante sont également indiquées pour traiter les toux, les maux de gorge, la bronchite, etc. Par ailleurs, l’eucalyptus est utilisé pour lutter contre les douleurs rhumatismales et le mal de tête. Certains s’en servent aussi pour traiter divers problèmes d’hygiène buccale.

 

Posologie et précaution d’usage

L’eucalyptus s’utilise par voie interne comme externe. Pour la voie interne, vous pouvez vous servir des feuilles de cette plante sous forme de teinture-mère à raison de 10 ml à 15 ml deux fois par jour. Vous pouvez également utiliser ces feuilles sous forme d’infusion. Pour cela, il vous suffit juste de mettre 2 à 3 grammes de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante et d’en boire deux tasses par jour. Il est également possible de s’en servir en inhalation ; il vous suffit juste de verser 4 à 6 gouttes d’huile essentielle à base d’eucalyptus et dans 150 ml d’eau bouillante, de vous couvrir la tête d’une serviette épaisse et d’en inhaler les vapeurs. Par ailleurs, si vous décidez de vous en servir en externe, vous avez la possibilité d’infuser 2 à 3 g de feuilles séchées dans 100 ml d’eau et de faire un gargarisme avec la préparation. Pour soulager les douleurs des articulations, vous pouvez mélanger 15 à 20 gouttes d’huile essentielle avec 25 ml d’huile végétale ; massez les articulations douloureuses avec ce mélange. Pour vos maux de tête, une à deux gouttes d’eucalyptus mélangées à quelques gouttes d’huiles végétales suffisent pour frictionner vos tempes et votre front. Toutefois, l’eucalyptus est à utiliser avec précaution, car il ne convient pas à tout type de peau. Aussi, chez certaines personnes l’utilisation de cette plante aurait des effets négatifs. Par exemple, cette plante aurait des effets hypoglycémiants chez certains diabétiques. C’est pour cela qu’il convient de se servir de l’eucalyptus avec prudence et de toujours recourir à son médecin, en cas de questions et préoccupations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *