Le radis noir vous aide à lutter contre une multitude de maladies

10 Mai 2013 by

Le radis noir vous aide à lutter contre une multitude de maladies

Encore appelé radis d’Espagne ou radis d’hiver et Raphanus sativus var niger de son nom scientifique, le radis noir est une plante dotée de plusieurs propriétés. Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur cette surprenante espèce de radis.

 

Origine et présentation du radis noir

Le radis noir est cultivé par les hommes depuis des millénaires. En fait, plusieurs botanistes attestent même que c’est la première variété de radis à être cultivée par les hommes. Cela pourrait sembler faux s’il n’y avait pas eu toutes ces preuves attestant de la véracité des faits. Cependant, son origine reste encore incertaine. Pour certains, il proviendrait du bassin méditerranéen mais pour d’autres, ce serait plutôt d’Asie occidentale. Cependant, pendant l’Egypte ancienne, il était déjà cultivé dans les jardins potagers. En effet, des hiéroglyphes de radis noir ont été retrouvés par des archéologues dans le temple de Karnak. Du côté de la Chine qui est considéré comme le premier pays à l’avoir utilisé, cette plante était aussi très appréciée. Peu à peu, cette plante progressa vers la Grèce Antique où les Romains se chargèrent de le répandre dans toute l’Europe. Mais l’arrivée du radis noir en France ne se fit qu’au 18ème siècle. Le radis en lui-même est une plante pouvant atteindre 60 à 80 cm de haut. Il est facilement reconnaissable à ses feuilles velues et à sa tige florale très ramifiées. On l’utilise aussi bien dans l’alimentation qu’à des fins thérapeutiques.

 

Vertus et bienfaits du radis noir

Le radis noir est prescrit pour le traitement d’une multitude de maladies. En effet, compte tenu de ses propriétés antiallergique, antiscorbutique et antiseptique, cette plante lutte efficacement contre la coqueluche, l’arthrite, la goutte, la coqueluche, la furonculose, le rhumatisme, l’aérophagie, la toux, les mucosités, la bronchite chronique, l’atonie de l’estomac, l’asthme, l’insuffisance biliaire, le scorbut, les flatulences, l’artériosclérose, la lithiase biliaire et rénale, la faiblesse pulmonaire et la cholécystite. De plus, grâce à ses propriétés revitalisantes, tonifiantes et fortifiantes, le radis noir permet à l’organisme de résister aux diverses agressions externes, limite l’action des radicaux libres qui sont issus des oxydations organiques et qui sont sources du vieillissement et des rides et favorise l’immunité naturelle primitive. Les personnes atteintes de stress, de surmenage, de fatigue ou d’épuisement peuvent donc en prendre pour retrouver une meilleure santé. Le radis noir existe également en gélule de poudre cryobroyée. Cette gélule a exactement les mêmes vertus que la forme naturelle mais avec des effets plus accentués.

 

Précautions d’usage

Le radis noir est déconseillé aux personnes souffrant d’obstruction des voies biliaires. Aussi, l’organisme de certaines personnes n’est pas compatible avec son jus. Dans ce cas, il est préférable de diminuer la dose prescrite, avec le consentement de son médecin ou d’en arrêter complètement la consommation. Petite astuce : vous pouvez mélanger le jus de radis avec de l’huile végétale ; cela permet de prévenir les irritations. Dans tous les cas, pour éviter tout effet secondaire, prenez la peine de prendre l’avis de votre médecin avant toute consommation de radis noir dans le cadre d’un traitement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *