Le guarana – un boost au quotidien

22 mai 2012 par Thomas

Le guarana

Le guarana est originaire du Brésil, plus précisément de l’Amazonie. Il s’agit d’une plante de la famille des Sapindacées qui se présente sous la forme d’un arbuste grimpant. Elle a été découverte au 18ème siècle par le chercheur allemand C. Paullini, d’où son nom scientifique, Paullinia Cupana. La célébrité de cette plante vient précisément de sa graine qui renferme un taux très élevé de caféine. Très apprécié dans le domaine des traitements par les plantes, le guarana possède des propriétés stimulantes hors paires. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle était très présente dans la médecine traditionnelle des Indiens de l’Amazonie. Partons ensemble à la découverte de cette plante magique.

 

Description et origine

Découverte en Amérique latine, plus précisément en Amazonie par les indigènes, le guarana est une sorte de liane qui grimpe sur les arbres qui l’entourent. Il produit un fruit de couleur rouge vive possédant une graine de couleur noire. Le nom de la plante vient du peuple qui l’a découvert et en faisait usage, les Guarani. Ce peuple d’Indiens de l’Amazonie utilisait le guarana pour couper leur faim afin de faire des économies de réserves alimentaires en cas de famine. Après sa découverte par les Européens, notamment le botaniste Paullini au XVIIIe siècle, le guarana connut un grand succès en France. Il commença alors à se propager partout dans le monde et, ses propriétés furent reconnues. Cependant, c’est en 1840 que son principe actif fut extrait. Sa graine apparaissait alors comme la graine possédant la plus grosse concentration de caféine sur Terre.

 

Caractéristiques et utilisation thérapeutiques

La graine de guarana contient environ 3 fois plus de caféine que le grain de café c’est-à-dire 2,5 % à 7 %. De nos jours, le guarana est présent dans plusieurs types de produits. Historiquement, il était consommé sous forme de pâte séchée et râpée pour fabriquer une boisson énergisante. Il est de nos jours consommé sous forme de boisson énergisante, en gélules, en poudre, en thé ou en boissons instantanées sucrées. Le guarana entre également dans la composition de médicaments pour le traitement de la fatigue, la baisse d’attention et de vigilance, la mémorisation et plus généralement, les performances cognitives, les traitements d’amincissement, la tension artérielle ou encore les maux de tête. Enfin, comme tout excitant digne du nom, il intervient dans la composition de plusieurs gélules aphrodisiaques.

 

Précautions particulières

La prise de boisson ou de comprimés contenant du guarana doit être faite avec prudence, particulièrement chez les sportifs. Les études ont montré que le corps humain accepte une dose de caféine moyenne de 450 mg au plus par jour. Dépassée cette limite, il y a des risques d’intoxication qui peuvent entrainer des lésions graves et des palpitations cardiaques. 300 mg de caféine correspond à environ une tasse de café par jour. Pour des raisons de marketing, la molécule contenue dans le fruit du guarana est appelée guaranine, mais en fait il s’agit toujours de la caféine. Il faut donc être particulièrement vigilant, spécialement lors de la prise de boissons énergisantes à base de guarana.

Partager l'article

2 Commentaires

  1. Article très intéressant! Je suis dans le sport et il m’arrive de faire quelques cures!
    Ca me fait rire car sur la photo….on dirait des yeux tes graines …. Tu ne trouves pas?

  2. Article interessant je conaissais la plante pour ses propriétés stimulantes mais je n’avais aucune idée des ses vertues thérapeutiques.
    A essayer.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>